top of page
  • Photo du rédacteurÉquipe Amodo

Réussir ses entrevues de recrutement

Les articles sur les entrevues de recrutement ne manquent pas, et l’immense majorité d’entre eux donnent des conseils très pratiques sur comment réussir une entrevue de recrutement : la règle du 80/20, les questions ouvertes, l’écoute active, le positionnement d’échange bienveillant par opposition à un interrogatoire sous forme de jugement. Et bien sûr les écueils à éviter : trop parler au risque de ne pas laisser la chance à l’autre de s’exprimer, couper la parole, la surutilisation des questions bateau, etc.

Ces conseils sont pertinents, et ils s’appliquent d’ailleurs à tous les champs de la communication, pas seulement aux entrevues de recrutement. Ce sont en fait des conseils applicables à tous les échanges professionnels, que ce soit une entrevue de recrutement, un échange gestionnaire / employé, une revue de l’atteinte des objectifs à mi année, un point de fixation d’objectif, etc.

Ces préceptes sont de très bons conseils pour ne pas rater une entrevue de recrutement, mais alors quelles sont les règles pour la réussir ?

Un seul mot : préparation

La réussite d’une entrevue de recrutement se joue essentiellement avant l’entrevue. Elle ne peut être réussie que si le candidat a bien été sélectionné, et si le candidat a bien compris le poste pour lequel il postule. La phase amont est donc clé : identification des compétences, compréhension des prérequis, des attentes liées au poste et du niveau de responsabilité, rédaction du descriptif de l’offre. Pour cela il n’y a pas de miracle, il faut que le gestionnaire soit totalement engagé dans la définition du besoin, et que le recruteur connaisse le métier qu’il recrute. S’il n’y a pas eu ce travail fondamental en amont, aucune technique d’entrevue ne pourra faire de cette rencontre une réussite.


L’entrevue sert à valider que le candidat ait la bonne vision du poste qui lui est proposé, et que la nature des missions inhérentes au poste corresponde à ses compétences et aspirations. Une fois que cette partie est validée, c’est un échange entre deux personnes pour évaluer le degré de compatibilité et d’envie de travailler ensemble. Et ici tous les bons conseils sur les meilleures questions à poser, ou sur la meilleure manière d’y répondre n’auront qu’un seul effet : chasser le naturel. Les seules règles à suivre relèvent du bon sens commun à tous : respecter le temps et la parole de chacun, garder l’échange professionnel, être authentique.



En conclusion, le respect des bonnes pratiques et les connaissances métiers sont essentielles dans la définition du poste à pourvoir, et dans la sélection des candidats à rencontrer. Nous en parlerons d’ailleurs dans un autre article. Lorsque vient l’étape de l’entrevue de recrutement, gardons en tête que c’est un moment d’échange professionnel comme beaucoup d’autres, et qu’il peut y avoir plusieurs manières de conduire son entrevue : à chacun son style.

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page